Challenge 150 Femmes

Challenge 150 #151 – Colline aka Linna Suicide

IMG_1465

Aujourd’hui, je vous présente Colline, gérante de son propre salon Savage Tattoo ! (vers la rue Montmartre au niveau de Montorgueil !) J’ai rencontré Colline grâce à Iolanda, qui est tatoueuse dans le salon de Colline et qui lui a proposé de participer le même jour. Je vous parlerai de Iolanda lors de son challenge 150€, il y a beaucoup à en dire sur notre rencontre ! héhé

Bref, Coline s’est gentillement prêté au jeu du shooting challenge 150€ mais elle savait déjà poser et oui, c’est une suicide girl (SG), je l’ai compris au bout de 10 minutes de shooting. Elle était tellement à l’aise, son style vestimentaire, les tatouages et j’ai enfin tilté haha Je lui laisse le soin d’expliquer ce qu’est une SG plus bas dans son interview, je ne connais pas assez ce milieu, j’aurai peur de dire des bêtises… Colline porte un look tout de noir et blanc, pour son style, elle m’a confié acheter beaucoup aux États-Unis, en France, les vêtements qu’elle aime sont trop chers. A travers elle, je trouvais ça super de pouvoir vous montrer que même lorsque l’on à un look bien à soi, on peut trouver des bons plans ! Elle s’habille en noir et blanc pour ne pas trop en faire car les tatouages colorés sont assez forts. Et je trouve que cela permet de les mettre encore plus en valeurs. On aime ou on aime pas, mais elle relève le défi haut la main !

Elle me semble être aussi une prop du makeup ! Ces jolies lèvres dessinées, j’adore ! Et particularité des SG : les sourcils et les yeux de biches d’une pin-up <3

Plongez-vous dans son univers, Colline a son style bien à elle et nous avons shooté son look dans son salon, encore plus authentique du coup ! N’hésitez pas à contacter l’équipe si vous avez une idée de tatouages !

SAVAGE TATTOO
bis, 56 Rue du Louvre, 75002 Paris
M° Sentier/Grands Boulevards
09 81 77 94 83

 

IMG_1357 IMG_1455

Chaussures Creepers Demonia récupées par un particulier – 30€ au lieu de 100/130€
Kimono Friperie à New York / Brooklyn – 8$
Haut blanc H&M – 7€
Harnais bustier poitrine Amazon – 3€
Jean taille haute Levis Store New York – 60$
Montre H&M – 25€

Total du look = 133€

IMG_1367 IMG_1363IMG_1421IMG_1374IMG_1447 IMG_1381 IMG_1386IMG_1390 IMG_1398   IMG_1445

Que fais-tu dans la vie ? Ton âge ?
Je suis gérante d’un shop de tatouage, et j’ai 24 ans.

Quelle est la pièce la plus chère de ton dressing ? Et la moins chère ?
La pièce la plus chère est une paire de chaussure Puma à 120€ et la moins chère est accessoire pour poitrine à 3€

Comment alimentes-tu ton dressing ? Besoin, coup de cœur, soldes, vide dressing…
J’adore les friperies, fouiner sur Internet pour trouver le coup de cœur pour moins de 20€. Je ne suis pas fan des soldes, je ne trouve jamais mon bonheur et encore moins ma taille. Je déteste payer un vêtement hors de prix. Pourquoi acheter de la marque pour plus de 100€, alors tu peux avoir de qualité pour justement moins de 100€.

Que te manque-t-il ? Une nouvelle pièce en tête que tu aimerais acquérir dans ton dressing ?
Actuellement, je recherche un corset ou un serre-taille. J’aime le rendu de la silhouette et mettre ma poitrine en valeur sans que cela sois vulgaire ou même provoquant.

Quel est ton budget mensuel pour ton dressing ?
Je ne veux pas mettre plus de 100€ par mois. Il m’arrive même de ne rien acheter. J’aime beaucoup le maquillage et la décoration d’intérieur. 80€ par mois cela est largement suffisant sur tout si tu compares sur différents sites 😉

Ta meilleure adresse à Paris ?
En fouinant bien « Bershka » cache plusieurs petites merveilles. La plus part du temps, je préfère acheter sur internet.

Plus généralement, le style c’est quoi pour toi ?
Tout dépend de mes humeurs, des fois je vais préféré le noir, des fois le blanc. Je mets très rarement de la couleur, mes tatouages sont assez visibles et colorés. Trop de couleur, tue la couleur!

J’aime les vêtements anciens, dark, sombre. Après 3 années d’école de stylisme, j’ai vu différent styles. Au final, tous les styles reviennent un jour ou l’autre… J’aime bien casser les styles : Robe et baskets ou chaussures plateforme.

Le matin lorsque tu te lèves, comment choisis-tu ta tenue ?
Je regarde toujours la météo, et je fonctionne surtout au coup de cœur et à l’humeur. Je suis particulièrement inspirée en automne et hiver. J’aime les manteaux, écharpes, accessoires et fausse fourrure.

Approximativement, combien as-tu de paire de chaussures ?
Je suis toujours soigneuse avec mes affaires, et encore plus avec mes chaussures vu leur prix. Je dois en avoir une trentaine, pas loin des quarante.

Ton pire fashion faux pas ?
Qui n’est pas passer par la période EMO !!!!

Quel a été ton premier Tattoo ?
Deux hirondelles dans le bas du dos, mon grand père avais construit plusieurs nichoirs pour hirondelles. Par amour et souvenir, j’en ai fait deux.

Tu es une SG, peux-tu nous expliquer ce que cela signifie ? Nous décrire un peu cet univers ?
Depuis mon adolescence, j’ai toujours était complexée par mon corps et gênée par le regard des autres. Vers 16 ans, j’ai découvert cette univers alternatif de filles qui assument leur corp en réalisant des sets de 40 à 60 photos topless. Des filles différentes : grande, petite, mince, forte.. de tout style alternatif et toutes différentes les une des autres. Moi aussi j’avais envie de dire FUCK aux gens. J’ai attendu l’âge légal, donc 18 ans. Après inscription sur le site, j’ai pu rencontrer plusieurs modèles français qui m’ont tout de suite acceptée et mise à l’aise. J’ai réalisé un set et je suis passée directement SuicideGirls. Grâce à SG, j’ai pu accepter mon corps, j’ai pu voyager, rencontrer plusieurs personnes de tout sexe. C’est une seconde famille !

Quel projet ! Ouvrir ton propre salon, qu’est-ce qui t’a motiver à te lancer ?
Pendant SuicideGirls j’ai continué la photo et le tatouage. A 18 ans, j’ai commencé par une formation de piercing et modifications corporelles pour au final être assistante de tatoueur en convention et à distance. A 23 ans, je me suis dit FUCK moi aussi je veux mon SHOP de tatouage. Actuellement le shop « SAVAGE » contient quatre tatoueurs. Je suis heureuse.

La question fourre-tout, une chose que je ne t’ai pas demandé mais que tu souhaites nous confier
Je suis heureuse de mon parcours, j’ai beaucoup batallié en vu de mon passé assez difficile. J’ai ouvert un shop de tatouage avec quatre tatoueurs à la charge de SAVAGE. Je suis sûre que tout le monde peut s’en sortir et s’en donner les moyens. Tout le monde peut réaliser son rêve malgré son passé.
Se lever le matin pour aller travailler dans un milieu qu’on aime c’est tellement jouissif

You Might Also Like

Votre avis m'intéresse ! Lancez-moi des défis mode, j'adore. Une pièce que vous aimez mais ne parvenez pas à porter ? Un sujet que vous aimeriez que je traite. Ecrivez-moi un petit commentaire :)

Challenge 150€, vous voulez participez ? Ecrivez moi à giseleisnerdy@gmail.com !

Pas de commentaires

Leave a Reply