Challenge 150 Femmes

Challenge 150 #74 – Typhaine

IMG_3761

IMG_3780 IMG_3735

Une rencontre adorable, j’étais très excitée à l’idée de rencontrer Typhaine en face à face ! Je l’avais croisé à 2 reprises lors de ses vides dressings sans oser venir lui parler. Je l’avais imaginé distante, je comprend aujourd’hui qu’il s’agissait de timidité. Typhaine est ce petit bonhomme de femme qui depuis plusieurs années déjà tient son blog avec brio, je la suis depuis plusieurs années déjà, elle n’était pas encore sur Paris. J’étais curieuse de la découvrir. Nous avons poursuivi le shooting photo par un petit verre en terrasse, histoire de papoter de nos vies.

Typhaine est adorable, souriante, fun, attachante… Je suis toujours étonnée lorsque je rencontre une jeune demoiselle avec autant de personnalité qui à 23 ans a poursuivi ses rêves et ses passions et qui multiplie les petits boulots. C’est une hyperactive, sans doute une partie de réponse. J’ai lu son interview avec grand intérêts, elle écrit superbement bien alors j’espère que vous prendrez le temps pour la lire plus bas !

Veste Only – 20€
Chemise vintage – 5€
Jean Levi’s vintage – 20€
Baskets Reebok – 77 €
(Montre Cluse – 90€)

Total du look = 122€

IMG_3724 IMG_3837IMG_3816

IMG_3748

IMG_3791 IMG_3755 IMG_3736

IMG_3825

IMG_3761 IMG_3766 IMG_3807 IMG_3834 IMG_3839 IMG_3750

IMG_3741

IMG_3723

Que fais-tu dans la vie ? Ton âge ?
J’ai 23 ans et je suis un vrai petit couteau suisse. Je travaille autant que comme photographe, comme styliste et comme « intervieweuse » musique avec ou en dehors de mon blog Cuillère à absinthe.

Qu’elle est la pièce la plus chère de ton dressing ? Et la moins chère ?
La plus chère doit être mon sac MCM (que je porte très rarement) et la moins chère, ma salopette en jean achetée 50 centimes il y a quelques années maintenant.

Comment alimentes-tu ton dressing ? Besoin, coup de cœur, soldes, vide dressing…
En tant que blogueuse principalement mode, il y a beaucoup de pièces qui arrivent chez moi via certains de mes partenariats avec des marques que j’apprécie. En dehors, je marche autant au coup de cœur qu’à l’achat prémédité. Je peux aimer quelque chose sur le moment, ne pas acheter tout de suite, revenir plusieurs fois voir la pièce en question avant de craquer (ou pas !) un jour par hasard.

Que te manque-t-il ? Une nouvelle pièce en tête que tu aimerais acquérir dans ton dressing ?
Un jean blanc !

Quel est ton budget mensuel pour ton dressing ?
En général, je me dis toujours qu’il ne faut pas que je dépense plus de 100 euros en virée shopping.

Ta meilleure adresse sur Paris ?
Il y en a plein ! J’adore &otherstories (surtout pendant les soldes) et j’aime bien trainer à Kiliwatch et Episode. Même si les prix sont chers pour de la fripe, leur sélection reste pointue ! C’est dur de ne pas craquer chez eux.

Plus généralement, le style c’est quoi pour toi ?
Avant, c’était une manière de m’exprimer parce que j’étais très introvertie, dire qui j’étais, ce que j’aimais. Maintenant, c’est devenu secondaire, accessoire, c’est plus une question de confort et d’être « vraie » avec moi-même. Le style pour moi, c’est ne pas se forcer à porter des tenues pour qui que ce soit d’autres que soi. A partir du moment où je commence à me dire « il faut que je porte ça pour faire femme, sérieuse ou donner telle image de moi » ou que sais-je encore, je me stoppe direct, j’efface ces considérations et je me demande qu’est-ce que je veux porter vraiment maintenant. Dans le milieu de la mode, il faut toujours se construire une certaine image vestimentaire et j’essaye de retrouver dans mon style quelque chose de plus naïf, brouillon, décontracté. Je comprends mieux maintenant ce que l’expression « s’habiller pour soi » veut dire, dans le passé, j’avais l’impression que c’était le cas alors que finalement, je m’habillais pour dire des choses…aux autres.

Le matin lorsque tu te lèves, comment choisis-tu ta tenue ?
Çadépend ce que je fais dans la journée ! En général, je pense à mes chaussures en premier. Si je dois parcourir Paris à pieds, il me faut des baskets. Je construis le reste un peu au hasard à partir de cette base jusqu’à ce que ça sonne juste à mes oreilles.

Pourquoi t’être lancée dans la grande aventure du blog ?
Je blogue depuis que j’ai 11 ans ! Bien sûr, à l’époque, ça n’avait rien à voir avec ce que je fais maintenant mais bloguer est une activité presque naturelle pour moi, j’ai grandi avec donc le blog mode n’était que la suite logique de ma progression internet.

Tu adores la musique, peux-tu nous donner tes 5 morceaux du moment ? Ceux que tu écoutes en boucle
Ma dernière playlist en date : http://www.cuillere-a-absinthe.fr/2015/06/in-my-ears-15.html !

La question fourre-tout, une chose que je ne t’ai pas demandé mais que tu souhaites nous confier !
Ma grande passion mode : les vêtements pour hommes ! Je trouve toujours beaucoup plus de choses de leur côté que chez les vêtements pour femme. C’est surtout dû au fait qu’ils sont amplement désexualisés et que dedans, j’ai l’impression d’être libérée des contraintes de séduction de mon genre car les vêtements pour femme sont toujours plus ou moins conçus pour mettre en avant une partie du corps féminin, fait qui m’angoisse beaucoup. Je ne m’habille jamais pour me mettre en valeur physiquement parce qu’au quotidien, si je n’ai personne à draguer, je ne vois pas vraiment à quoi ça pourrait me servir !

Crédit photo Giseleisnerdy
Lieu : Montmartre – Abbesses
INSTAGRAMFACEBOOKTUMBLRPINTERESTTWITTER

You Might Also Like

Votre avis m'intéresse ! Lancez-moi des défis mode, j'adore. Une pièce que vous aimez mais ne parvenez pas à porter ? Un sujet que vous aimeriez que je traite. Ecrivez-moi un petit commentaire :)

Challenge 150€, vous voulez participez ? Ecrivez moi à giseleisnerdy@gmail.com !

Pas de commentaires

Leave a Reply